Document précédent Document suivant
Cliquez pour zoomer dans l’image
Aux femmes françaises ! AdN Musée 351
Cliquez pour zoomer dans l’image
Interdiction de la vente de l’absinthe, affiche, 18 août 1914. AdN 9 R 51
Cliquez pour zoomer dans l’image
Ville de Lannoy, arrêté municipal, couvre-feu, affiche, 25 août 1914. AdN 9 R 51
Cliquez pour zoomer dans l’image
Port des brassards et insignes, interdiction, affiche, 10 août 1914. AdN 9 R 55
Cliquez pour zoomer dans l’image
Arrêté préfectoral instaurant la censure, affiche, 13 août 1914. AdN 9 R 60
Cliquez pour zoomer dans l’image
Formalités à remplir pour se procurer des nouvelles des militaires…, affiche, 17 août 1914. AdN 9 R 67
Cliquez pour zoomer dans l’image
Transport fluviaux, lettre du Général Percin, 17 août 1914. AdN 9 R 101
Cliquez pour zoomer dans l’image
« La plupart des boulangers lillois…, procès verbal, 4 août 1914. AdN 9 R 112
Cliquez pour zoomer dans l’image
« des Zeppelins et des Taube survolent la région en y lançant des bombes… », arrêté municipal de la ville de Comines, 28 septembre 1914. AdN 9 R 129
Cliquez pour zoomer dans l’image
« L’accueil qu’il espérait. L’accueil qu’il reçut ». AdN 9 R 61
Cliquez pour zoomer dans l’image
« L’heure a sonné », chanson, août 1914. AdN 9 R 61
Cliquez pour zoomer dans l’image
« Guillaume, prends garde », chanson, août 1914. AdN 9 R 61

La société mobilisée

Les autorités mettent en place rapidement un système de contrôle de la population. Il faut éviter les débordements. L’absinthe est interdite ; la vente d’alcool surveillée. La censure est établie et le courrier contrôlé.

Les nouvelles du front sont  inquiétantes. La Belgique est envahie. L’armée allemande est aux frontières à la fin du mois d’août 1914. Il faut dès lors prévoir des mesures plus strictes de contrôle de la population. Le couvre-feu est instauré.

À la fin du mois de septembre, les avions (Taube) et les dirigeables (Zeppelins) sèment la panique parmi les populations civiles.