Henri GhesquiÈre

Henri Ghesquière est né le 28 août 1863 à Lille. Ses parents étaient ouvriers du textile. Il devient ouvrier fileur, avant d’être licencié pour ses activités syndicales. Il devient alors marchand de journaux avant d’entamer une carrière de journaliste politique.
Conseiller municipal en 1896, puis adjoint au maire jusqu’en 1904, il est élu député de la 2e circonscription de Lille de 1906 à 1918.
Propagandiste socialiste, auteur de pièces de théâtre, il s’attache particulièrement à la défense de la mère et de l’enfant. À l’Assemblée nationale, il est l’auteur de plusieurs propositons sur les accidents du travail, l’assistance maternelle obligatoire, les primes de natalité et d’allaitement aux mères célibataires.
Son fils, Marceau, est blessé à Hondigny le 22 août 1914. Il décède le 27 novembre 1914à l’hôpital 78 de Clermont-Ferrand.
Henri Ghesquière est un des otages désigné par les autorités allemandes d’occupation. En 1915, il soutient la grève des ouvrières qui refusent de travailler pour l’effort de guerre allemand : c’est l’affaire des sacs.
Il est emprisonné et déporté. Revenu à Lille très affaibli, il meurt le 1er septembre 1918.